Captives : des services à la mobilité

Bras armé des constructeurs, l’offre de LLD commercialisée par les captives fait l’objet de toutes les attentions. Nouvelles prestations, LCD, etc. : les constructeurs ne s’épargnent aucun effort pour conquérir des clients, et surtout les TPE-PME. Des offres qui s’intègrent dans un champ plus large de services, avec la mobilité en ligne de mire.

- Magazine N°226
1242
Captives : des services à la mobilité

Sur un marché porteur, la LLD constitue, pour les constructeurs, un moyen de s’attaquer à la clientèle très convoitée des petites structures. Ce que confirme Boris Virfeu, directeur des ventes Corporate & VO de Jaguar Land Rover France : « Outil de conquête des TPE-PME, notre captive Fleet & Business Leasing a enregistré près de 800 livraisons en 2016, contre 500 en 2015. »

« De fait, alors que le développement reste limité avec les grands comptes nationaux et internationaux, il passe par d’autres prospects : les grands parcs locaux ou régionaux à la tête de 200 à 1 000 véhicules et qui renouvellent 30 à 100 véhicules par an », poursuit Jean...