Car policy ? Faites simple !

Avec la car policy, l’une des bonnes pratiques est de prédéfinir les choix.

- Magazine N°182
530

« Par exemple, dans une entreprise qui comprendra quatre à cinq niveaux hiérarchiques, on peut proposer trois véhicules à chaque niveau, selon les besoins des salariés (break, monospace compact, berline) », détaille Robert Maubé. Ce qui fait qu’en LLD, avec cinq lois de roulage différentes, l’entreprise a déjà 75 prix à gérer sur trois années en décalé. Et cela sans compter les options… « Avec un nombre plus important de modèles, la gestion devient impossible, tout comme il sera impossible de procéder à des comparaisons de TCO », complète Robert Maubé. En résumé, plus l’on resserre le nombre de modèles, plus l’on peut négocier,...

PARTAGER SUR