Car policy : quels choix pour 2018 ?

Alors que les véhicules ne cessent de gagner en fonctionnalités et que les besoins des entreprises évoluent en parallèle, charte et règlement automobiles doivent s’adapter pour ne pas devenir rapidement obsolètes, voire poser problème en termes de gestion mais aussi d’attractivité.

- Magazine N°232
1855
car policy 2018
©frankljunior-123RTF

Pour mettre à jour ces deux documents qui cadrent l’usage des véhicules, les gestionnaires de flotte doivent être capables de suivre et d’évaluer les tendances globales, mais aussi de s’adapter aux situations particulières rencontrées dans leur pratique quotidienne. L’enjeu : satisfaire la direction et les utilisateurs, tout en contrôlant les coûts et en répondant aux exigences opérationnelles.

Essor des SUV, désignation des conducteurs en cas d’amende, contrôle des permis, passage à l’essence, politique constructeurs, motorisations alternatives, crédit-mobilité ou encore autopartage : voici un tour de piste des changements prévus ou déjà...