Dossier - Carglass : passage au vert

Carglass : passage au vert

Carglass prévoit de remplacer certains de ses véhicules thermiques par de l’électrique et de l’hybride rechargeable. Objectifs de renouvellement, sondage auprès des collaborateurs, module d’e-learning pour l’éco-conduite et autopartage : le spécialiste du vitrage automobile multiplie les solutions afin de verdir son parc de plus de 500 véhicules.
- Magazine N°265
1222
Sur les 360 VU de pose mobile de Carglass, une dizaine roule en électrique. Avec une limite d’autonomie pour ces utilitaires, liée au poids du vitrage et des outils de services complémentaires transportés.
Sur les 360 VU de pose mobile de Carglass, une dizaine roule en électrique. Avec une limite d’autonomie pour ces utilitaires, liée au poids du vitrage et des outils de services complémentaires transportés.

La flotte de Carglass comprend actuellement 360 VU d’intervention ou de pose mobile dont environ une dizaine en électrique, et 185 VP dont quinze voitures de fonction hybrides rechargeables. Et l’entreprise ne compte pas s’arrêter là.

Carglass a mené son premier appel d’offres de véhicules électriques avec des Nissan e-NV200 en 2015. « Une fois chargés avec l’outillage nécessaire aux interventions, ces utilitaires parcouraient seulement 80 km. L’autonomie des batteries était malheureusement très restreinte à l’époque », se remémore Mourad Fellah. Ce gestionnaire du parc reconnaît cependant une avancée technologique : « Aujourd’hui, le temps...

Dossier - Carglass : passage au vert