Des véhicules électriques à la demande pour les entreprises

Le loueur Carlili a lancé la première offre de location de véhicules électriques à la demande en Île-de-France et vise le marché professionnel.

1670
Carlili ouvre son offre de location aux véhicules électriques - Livraison d'une Tesla Model S par un carsitter

Fondée en janvier 2016, la start-up propose un service de location de véhicules livrés et récupérés à la demande partout en Île-de-France, reposant sur une plateforme web. En intégrant des véhicules électriques à son offre de location, Carlili ambitionne de conquérir le marché des entreprises, de plus en plus nombreuses à adopter une approche écoresponsable des transports dans le cadre de projets RSE.

L’idée est de proposer aux entreprises une solution souple de location de véhicules à très faibles émissions pour les déplacements professionnels de leurs collaborateurs, contribuant ainsi à la réduction de leur empreinte carbone. Pour les séduire, la start-up compte sur le gain de temps offert par sa solution sur mesure, qui évite au conducteur tout déplacement.

En pratique, le client réserve en ligne un véhicule parmi les modèles disponibles chez les loueurs partenaires et choisit une heure et une adresse pour la livraison et la récupération du véhicule. La partie administrative est entièrement prise en charge par un « carsitter » : un agent mandaté par la start-up qui s’occupe de la mise en place du contrat de location, du convoyage du véhicule, de la vérification de la validité du permis de conduire, de l’état des lieux et de la restitution. Pour encore plus de souplesse, l’heure et le lieu de livraison et de retour peuvent être modifiés en ligne ou par Sms jusqu’à une heure avant le rendez-vous.

Pour l’instant, Carlili propose surtout des véhicules électriques haut de gamme, tels que la Tesla Model S 90 D, la Tesla Model X ou encore la BMW i8. L’offre sera bientôt complétée par des voitures d’entrée de gamme comme la Renault Zoé ou la Nissan Leaf. La start-up loue également une gamme de scooters électriques.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter