Une navette autonome pour les livraisons de Carrefour

Carrefour teste actuellement un circuit de livraisons de ses marchandises par navette autonome pour les habitants du plateau de Saclay (91).
873
Carrefour navette autonome
Dans le cadre d’une expérimentation sur le plateau de Saclay, Carrefour initie un circuit de livraisons en navette autonome, à partir du 6 décembre 2022. © Carrefour

L’enseigne de grande distribution Carrefour teste un nouveau dispositif de livraison du dernier kilomètre par navette autonome. Ce dispositif a été élaboré avec Goggo Network, un spécialiste de la livraison du dernier kilomètre. Les livraisons se destinent pour l’instant aux résidents du plateau de Saclay dans l’Essonne (91) et notamment aux étudiants du campus de l’Institut Polytechnique de Paris. Ce service expérimental a démarré officiellement le 6 décembre 2022.

Dans ce circuit, les commandes des clients sont préparées dans un entrepôt distant d’une trentaine de kilomètres, à Plessis-Pâté. Elles sont ensuite expédiées au Drive de Carrefour Massy, à une dizaine de kilomètres. Là, les marchandises sont chargées dans la navette autonome, réparties par casiers en fonction des destinataires. La navette effectue ensuite le déplacement jusqu’aux clients. Ces derniers reçoivent un SMS les avertissant de l’arrivée de leur commande. Le message comporte également le code pour déverrouiller le casier contenant la commande.

Une navette autonome Carrefour qui capte la 5G

« Dès lors que les commandes sont récupérées, la navette retourne à son point de départ à Massy dans l’attente de sa prochaine tournée », indique Carrefour. L’enseigne précise que « la navette autonome est paramétrée pour effectuer une rotation de 15 km, de Carrefour à Massy jusqu’au campus de l’IP Paris à Palaiseau aller-retour ».

Les navettes sont fournies par le constructeur français Milla Group. Le dispositif utilise le réseau 5G de Bouygues Telecom et entre dans le cadre du programme local 5G Open Road. Celui-ci a été déployé sur le plateau de Saclay et la communauté d’agglomération de Versailles. Il vise à exploiter le potentiel de la 5G dans des projets autour de la mobilité, notamment l’exploitation de navettes autonomes.