Carrefour : le vert en partage

Pionnier de la mutualisation des véhicules, Carrefour a adopté une nouvelle solution d’autopartage avec notamment des véhicules électriques. En parallèle, pour réduire l’empreinte environnementale des trajets de ses collaborateurs, l’enseigne de la grande distribution multiplie les expérimentations et travaille à son plan de déplacement d’entreprise.

- Magazine N°224
1432
Carrefour : le vert en partage

Carrefour n’a pas attendu les technologies apparues il y a moins de dix ans pour expérimenter l’autopartage. Un service de ce type existe depuis treize ans au sein de l’enseigne. À l’époque, la réservation et la récupération des clefs se faisaient manuellement et de manière empirique.

Depuis juin 2015, Carrefour dispose d’un service spécifique avec une réservation et un déverrouillage des portes réalisés à partir d’une application sur smartphone. L’enseigne a intégré une dizaine de véhicules électriques à sa flotte mutualisée. « Carrefour mène une réflexion globale sur le développement durable et l’autopartage s’inscrit en cohérence avec cette...