Cartes carburant : la redistribution du marché

Alors que les enseignes de la grande distribution renforcent leurs offres sur le marché des cartes carburant, les entreprises sont en position de force pour renégocier les prix. Et si les petites entreprises sont de plus en plus nombreuses à s’équiper, les grands comptes jouent le jeu de la concurrence en référençant plusieurs prestataires.

- Magazine N°203
2418
Cartes carburant : la redistribution du marché

Deuxième poste de dépenses après le financement, le carburant pèse entre 25 et 30 % des coûts complets d’utilisation. Selon Robert Maubé du cabinet RRMC, spécialiste de la gestion des flottes d’entreprise et consultant pour Flottes Automobiles, quand le litre de gazole passe de 1,33 à 1,66 euro, la part du carburant dans les coûts complets bondit de 27,1 % à 29,5 %. Le carburant se pose de fait en variable incontournable pour maîtriser son budget, alors que les marges de progression restent faibles et les résultats difficiles à obtenir. Dans ce contexte, la carte carburant prend toute sa place pour s’approvisionner à un prix négocié, optimiser...