CEA de Grenoble : des trajets toujours plus verts

Pour verdir ses déplacements, le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) de Grenoble multiplie les pistes. Outre une flotte de 1 000 vélos de service pour les collaborateurs, cet établissement public mise sur l’autopartage électrique, tout en électrifiant ses véhicules en parc. Le point sur les actions déjà menées à bien et les projets en cours.
- Magazine N°274
2152
CEA-Grenoble-Bruno-Renard

Le CEA de Grenoble n’a pas attendu la vogue actuelle du vélo pour promouvoir cette forme de mobilité. Dès 2003, le CEA disposait de vélos de service. Aujourd’hui, cette flotte compte 1 000 unités. « Nous demandons à nos salariés de ne pas venir au travail en voiture et ils doivent circuler sur notre site, explique Bruno Renard, directeur de la responsabilité sociétale de cet établissement public. Dans ces conditions, le vélo constitue une solution adaptée. »

Dans ce parc, cent deux-roues sont employés sur un mode mutualisé grâce à leur connectivité. Ces vélos peuvent être débloqués avec un téléphone portable ou un badge pour se déplacer...