Géraldine Barruche, centre hospitalier Esquirol de Limoges : « Faire en sorte que la personne se soigne »

Au centre hospitalier Esquirol de Limoges, une attention particulière est portée sur la question des personnels concernés par les addictions, avec un protocole spécifique de prise en charge.

- Magazine N°248
713
Géraldine Barruche,Centre hospitalier Esquirol de Limoges

Géraldine Barruche est ingénieur en charge du département qualité et gestion des risques au centre hospitalier Esquirol de Limoges.

« La démarche de signalement d’une personne concernée par les addictions est détaillée dans un protocole diffusé à l’ensemble du personnel. Celui-ci a fait l’objet d’une première diffusion par e-mail ; il est accessible dans les ressources documentaires informatisées. L’idée de ce protocole de prise en charge n’est pas de dénoncer un collègue mais bien de faire en sorte que la personne se soigne si elle a des difficultés et qu’elle ne mette pas sa vie ou celle d’autrui en danger. Ce document a fait l’objet d’une...