Le CEP, passage obligé de la formation continue

Créé par la loi sur la sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013, le CEP, pour conseil en évolution professionnel, reste peu connu.

- Magazine N°244
1138
INSERR

« Mais la réforme de la formation professionnelle devrait positionner ce conseil au centre du système. Ce sera le passage obligé du financement de la formation continue », précise Alain-Frédéric Fernandez, expert en ingénierie de la formation professionnelle.

Ce CEP est une aide à destination de tous les actifs, demandeurs d’emploi, indépendants, sans conditions d’âge ou d’ancienneté. Il suffit de vouloir se faire épauler par un spécialiste. Cet appui est gratuit et constitue un droit qui ne peut être refusé. Pour les personnes en emploi, l’accord de l’employeur n’est pas demandé et ce conseil peut être réalisé hors du temps de travail. Mais...

PARTAGER SUR