CES 2016 : Volkswagen tente de se réinventer

Touché par les différents scandales qui ont émaillé son parcours en 2015, Volkswagen a présenté plusieurs innovations à l’occasion du CES de Las Vegas. Dont un « revival » du mythique Combi en version électrique et connecté.

713
CES 2016 : Volkswagen tente de se réinventer

Désireux de tourner la page après une année 2015 marquée par différents scandales à travers le monde, Volkswagen, à l’image de nombreux constructeurs, a choisi le CES de Las Vegas pour lancer son année 2016. Profitant de cet évènement dédié à l’électronique grand public, la marque allemande a annoncé plusieurs nouveautés dont un véhicule électrique, rendant hommage à l’éternel Combi.

Nommé BUDD-e, ce concept-car, prenant l’allure d’un monospace, « est le premier basé sur la plateforme modulaire pour voiture électrique MEB », a annoncé VW lors de sa présentation. Doté de quatre roues motorisées électriquement, cet héritier du défunt Combi sera doté d’une autonomie de 533 km (selon le cycle NEDC). Annoncé pour 2019, il recevra une nouvelle interface homme-machine (HMI), autorisant par exemple la commande gestuelle, mais aussi Smart Home, un système permettant de se connecter à son domicile depuis la voiture.

Un partenariat avec Mobileye pour le véhicule autonome

Sujet majeur de l’industrie automobile en 2015, le véhicule autonome est également ciblé par Volkswagen. Afin d’anticiper cette évolution, la marque de Wolfsburg a annoncé la signature d’une lettre d’intention avec la société Mobileye, spécialisée dans le traitement de l’image automatisé. Les deux partenaires ont annoncé la création d’une joint-venture, exclusivement sur le territoire européen, afin « de développer des technologies intelligentes de gestion de l’environnement », ont-ils expliqué.

Pour rappel, Mobileye développe des systèmes de capteurs optiques, « qui seront utilisés pour les caméras placées à l’avant des produits Volkswagen », a spécifié le constructeur. Ces derniers peuvent, par exemple, reconnaître en temps réel le détail des véhicules environnants pour améliorer continuellement « ce qui est également connu sous le nom de cartes environnantes ». Ces cartes serviront ensuite « de base pour une conduite autonome et feront avancer le développement des différentes assistances à la conduite et des systèmes de sécurité ».

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

Une Golf toujours plus connectée

Si le constructeur semble ainsi préparer le futur, il n’en oublie pas pour autant le présent. Il a ainsi présenté son futur système d’infodivertissement, installé pour l’occasion sur une Golf. Nommée Touch, cette version de la compacte reçoit « une version plus aboutie de la plateforme modulaire d’infodivertissement (MIB) », basée sur un écran tactile de 9,2’’ a annoncé le constructeur. En outre, dès l’été 2016, cette livrée recevra un système de commande vocale.