Laurence Capossele, Cetup : « L’autonomie des VU hydrogène n’est pas suffisante »

Spécialiste de la livraison longue distance, le grenoblois Cetup utilise notamment des véhicules hydrogène, mais avec des limites en termes d’autonomie et de ravitaillement.

- Magazine N°260
687
Laurence Capossele, Cetup

Laurence Capossele est co-fondatrice et co-dirigeante de Cetup.

« Nous avons été la première entreprise à tester l’hydrogène en 2016 et à participer au projet HyWay porté par Tenerrdis. Dans le cadre de ce projet regroupant cinquante entreprises, nous avons pris deux Kangoo Z.E. Hydrogen sur les cinquante testés. Le bilan a été globalement positif car il a abouti à la création de la Zero Emission Valley dans notre région Auvergne-Rhône Alpes. Mais malgré la solution du prolongateur à hydrogène, l’autonomie n’est toujours pas suffisante avec les VU. En réel, cette autonomie atteint environ 350 km, surtout dans les environs de Grenoble où il y...

PARTAGER SUR