• Mots clés connexes
  • GNV

Les chargeurs prêts à payer plus cher pour du GNV

Impliqués dans le développement durable, y compris pour leur propre flotte, les chargeurs sont de plus en plus nombreux à exiger dans leurs appels d’offres que leurs transporteurs adoptent des énergies alternatives.

- Magazine N°251
400
Chargeurs - Jean-Claude Brunier, président de TAB
Jean-Claude Brunier, président de TAB

Conscients de l’investissement que cela représente, les chargeurs acceptent aussi plus facilement une hausse des tarifs « si le surcoût est raisonnable », assure Jérôme Colibœuf, responsable transport et stock de Frial, qui apprécie l’image positive que les navettes GNL de Malherbe donnent à ce spécialiste européen des produits surgelés.

Les transporteurs l’ont bien compris : « Quand un client demande une offre de ligne régulière au GNV ou un camion GNV dédié à une opération, j’établis un tarif 5 % plus cher que pour une prestation en camion diesel », déclare Christophe Charbonnier pour Picq et Charbonnier, qui veut rentabiliser ses investissements...