Ford lance son service de navettes partagées à Londres

Baptisé Chariot, le service assure les déplacements domicile-travail des premier et dernier kilomètres, en reliant des zones mal desservies aux gares de transports en commun.

1493
Chariot, le service de navettes partagées de Ford Smart Mobility
(c) Chariot

Après San Francisco, New York, Seattle, Colombus et Austin, Ford Smart Mobility a choisi d’implanter son service de navettes partagées à Londres pour son arrivée en Europe. Un choix plutôt évident, alors que le constructeur y a ouvert un centre de recherche sur la mobilité en 2017 et y mène déjà plusieurs expérimentations.

Quatre lignes ont été mises en place, sur lesquelles se relaient 14 Ford Transit Wagon circulant sur les voies de bus. « Les itinéraires contribueront à combler les lacunes de transport entre plusieurs quartiers en pleine expansion et six centres de transport londoniens », a précisé Ford. Au total, Chariot exploite ainsi 108 lignes par jour.

Un transport connecté pour les premier et dernier kilomètres

Chariot, le service de navettes partagées de Ford Smart MobilityChaque minibus peut accueillir jusqu’à 14 passagers. Ces derniers peuvent démarrer leur journée de travail, puisque les véhicules sont équipés d’une connexion wifi. Ils devront réserver leur place via une application mobile, assurant le calcul de l’itinéraire le plus rapide et le suivi des navettes en circulation en temps réel.

Chariot, le service de navettes partagées de Ford Smart MobilityPour séduire les habitants, Ford leur propose de tester le service gratuitement jusqu’au 14 février 2018. Le trajet sera ensuite facturé 2,40 livres, soit un peu de plus de 4 euros, ou 1,60 livre (2,8 euros) avec un abonnement mensuel. Ford précise également que les minibus sont assurés et immatriculés localement, et conduits par des chauffeurs professionnels employés à temps plein.

Les entreprises en ligne de mire

Mais le constructeur vise aussi les entreprises. « Notre parc de véhicules permet d’accélérer le ramassage des employés, d’offrir des horaires plus flexibles et de réduire le nombre de sièges vacants », indique le site web de Chariot.

Ford leur propose de subventionner les trajets de leurs employés utilisant le service sur les itinéraires existants, ou bien de concevoir un itinéraire personnalisé pour récupérer leurs salariés directement chez eux ou depuis la gare la plus proche. Avec en prime des statistiques sur les trajets des utilisateurs. Enfin, le service peut aussi être loué à l’heure pour les sorties ou les réunions hors sites.

PARTAGER SUR