Sécurité routière : une charte pour les nouveaux conducteurs

Depuis le 4 décembre, tous les conducteurs novices doivent désormais lire et signer en ligne une « charte du conducteur responsable » avant d’obtenir leur certificat d’examen du permis de conduire (CEPC).

1025
charte nouveaux conducteurs
© Sécurité routière

Ce dispositif a été décidé lors du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 9 janvier 2018. L’objectif : « faire prendre conscience aux conducteurs novices de l’ampleur des responsabilités qu’ils vont devoir assumer en se déplaçant sur les routes », explique la Sécurité routière.

La vidéo de prévention qui précède la signature de la charte rappelle en effet que les conducteurs novices ont trois fois plus de risque d’être tué sur les routes que les conducteurs expérimentés durant les deux premières années de conduite, et que près de 40 accidents graves par jour impliquent un conducteur novice.

Des conseils pour une conduite responsable

Six conseils leur sont donnés : respecter les limitations de vitesse, ne boire aucun verre d’alcool ou à défaut désigner un « Sam », ne pas consommer de cannabis, ne pas utiliser son téléphone au volant, et faire une pause d’au moins un quart d’heure toutes les deux heures.

Les nouveaux titulaires du permis de conduire doivent ensuite s’engager « à adopter en toutes circonstances une conduite responsable sur la route », « à ne prendre aucun risque ni pour [eux] ni pour [leurs] passagers, ni pour ceux dont [ils croisent] la route », et enfin « à porter une attention particulière aux usagers les plus vulnérables – piétons, cyclistes, deux-roues motorisés – en partageant avec prudence la route avec eux. »

PARTAGER SUR