Christophe Sueur, SOS Oxygène : « Garder les liens avec les constructeurs »

Spécialiste de l’assistance respiratoire à domicile, SOS Oxygène préfère laisser l’entretien de ses 1 300 véhicules aux mains des réseaux constructeurs.

- Magazine N°253
1614
Christophe Sueur SOS Oxygène

Christophe Sueur est responsable flotte automobile chez SOS Oxygène.

« Alors que SOS Oxygène est soumis à des contraintes techniques et règlementaires strictes, nous préférons garder l’entretien courant dans le giron des loueurs. En réalité, surtout dans celui de Renault à travers sa filiale Diac Location, et ce afin de maintenir un lien direct avec le constructeur. Le réseau Renault nous connaît bien, il est réactif, il immobilise nos véhicules le moins de temps possible, d’autant qu’il n’y a pas vraiment de possibilité de les remplacer : ils sont dotés d’équipements spécifiques qui obéissent aux contraintes règlementaires liées à la délivrance...

PARTAGER SUR