Circuit Paul Ricard : cap sur l’hydrogène

Le Circuit Paul Ricard a mis en place une politique de développement durable depuis une dizaine d’années, qui passe notamment par l’électrification des véhicules. Dans le cadre du projet Hynovar, le circuit a ainsi intégré un Kangoo Z.E. H2 et accueille une station hydrogène sur son site, avec l’objectif de déployer progressivement une flotte hydrogène.

- Magazine N°253
646
Circuit Paul Ricard - Kangoo ZE H2
Dans le cadre du projet Hynovar, le Circuit Paul Ricard utilise un Kangoo Z.E. H2. Doté d’une autonomie journalière de 200 km, ce véhicule est alimenté par une station hydrogène d’une capacité de 2 kg par jour. Source : Circuit Paul Ricard

Le Circuit Paul Ricard couvre 150 hectares de terrain, situés sur le plateau de Signes dans le Var (83), au cœur du parc naturel régional de la Sainte-Baume. « Le respect de l’environnement fait partie de notre histoire, à l’image du lac de récupération des eaux de pluie qui existe depuis la création du circuit. Mais depuis une dizaine d’années, nous menons une politique structurée et réalisons des investissements importants en matière de respect de l’environnement », relate Nathalie Reitzer, directrice des ressources humaines du circuit. D’ailleurs, cette dernière est aussi directrice du développement durable depuis quatre ans.

Nathalie Reitzer, DRH et directrice du développement durable, Circuit Paul Ricard
Nathalie...