Citroën C3 Aircross 2021 : toujours vaillant

Le restylage du Citroën C3 Aircross ne change en rien son excellent confort et son habitabilité record. Et son 3-cyl. de 110 ch demeure toujours vaillant.
828

C’est déjà la case restylage pour le Citroën C3 Aircross lancé fin 2017. Avec une sérieuse évolution de sa face avant qui copie sans vergogne son grand frère C5 Aircross : ses feux à double étage, affinés et soulignés par les barrettes chromées du logo Citroën, courent dorénavant sur toute la largeur. C’est plus dynamique et racé, tout comme les sabots avant et arrière également surdimensionnés.

À l’intérieur, on notera surtout l’arrivée des sièges à mousses renforcées multicouches, vus récemment sur les C3 et C4, plus fermes et distillant un meilleur maintien latéral. L’ambiance reste claire et agréable à vivre avec une nouvelle console centrale plus pratique et un écran multimédias plus grand, commun à tous les modèles Peugeot, Opel, DS et Citroën. Et l’espace à bord, y compris aux places arrière, est des plus généreux, banquette arrière coulissante en prime. Le coffre varie de 410 à 520 l et avec près de 1,3 m3 au maximum. Ajoutez-y le dossier du siège passager avant rabattable et vous avez ce qui a fait le succès des monospaces, outil à tout faire des familles.

Un comportement chaloupé

Les changements s’arrêtent là pour ce SUV urbain : rien n’a été modifié pour le châssis et les réglages des liaisons au sol. Les suspensions apportent toujours ce confort dynamique souple et onctueux, incomparable dans la douceur de l’amortissement et la sérénité de roulage. Avec, en contrepartie, une prise de roulis plus marquée que chez ses concurrents et un comportement assez chaloupé en virage. Une impression renforcée par une direction très assistée, douce et légère mais manquant un peu de consistance. Très agréable en circulation urbaine, cela l’est moins sur de petites routes tourmentées.

Rien de neuf sous le capot avec simplement une mise à jour pour se conformer à l’Euro 6d Full. Les consommations ne s’en ressentent pas et, pour le 3-cyl. 1.2 essence de 110 ch essayé ici (à partir de 18 850 euros TTC), nous avons relevé 6,5 l/100 km hors autoroutes (6,8 l en ville). Une puissance suffisante pour une certaine polyvalence à condition de ne pas être trop chargé. En tout état de cause, ce moteur se montre tout aussi nerveux et plus sobre que sa version de 130 ch, obligatoirement en boîte auto. Le 1.5 BlueHDi reste au programme en 110 ch/120-126 g (à partir de 22 800 euros) et l’ensemble des motorisations est proposée en finition Feel Pack Business.

Citroën C3 Aircross 1.2 PureTech 110
Moteur (cm3) 1 199
Puissance/couple (ch/Nm) 110/205
Conso. mixte (l/100 km) 5,8
Émissions CO2 (g/km) 132-137
Vitesse maxi (km/h) 182
0 à 100 km/h (s) 10,1
1 000 m DA (s) 31,7
Poids à vide (kg) 1 179
Charge utile (kg) 616
Coffre (l) 410/1 289
L x l x h (mm) 4 160 x 1 760 x 1 640
À partir de (€ TTC) 18 850

 

Notre avis

PLUS
Confort dynamique et silence à bord ● Habitabilité et modularité imbattables ● Prix compétitifs


MOINS
Bruits aérodynamiques du pare-brise ● Guidage peu précis de la boîte ● Prise de roulis en virage