• Mots clés connexes
  • SUV

Citroën C3 Aircross : futur best-seller

Pratique, abordable et plaisant à conduire, le nouveau C3 Aircross de Citroën se positionne habilement sur le marché en plein boom des SUV du segment B.

- Magazine N°234
3040
Citroën C3 Aircross

Exit le C3 Picasso, trop typé monospace, place au C3 Aircross au design plus en vogue de SUV. Avec sa bouille de gentil molosse aux yeux bulbeux et sa panoplie de baroudeur (garde au sol sur-élevée, élargisseurs d’aile, sabots de protection et barres de toit), ce concurrent des Renault Captur et Peugeot 2008 rejoint les SUV du segment B, soit 14 % de part de marché en France.

Pour sortir du lot, le C3 Aircross mise notamment sur une carrosserie personnalisable avec quatre teintes de toit et autant de packs de couleurs pour égayer la carrosserie. En revanche, les airbumps qui protègent les bas de caisse des C3 et C4 Cactus ont disparu pour raison économique. Dommage.

Citroën C3 Aircross de profil
Copyright Wiiliam CROZES @ Continental Productions

À bord, on retrouve une position de conduite haute avec une planche de bord plus verticale entourant mieux le conducteur. Les commandes tombent ainsi sous la main et les informations gagnent en lisibilité, notamment avec l’affichage tête haute en option. Si la qualité de certains matériaux laisse à désirer (tissu de sellerie et plastiques), la diversité des couleurs et des matières crée une ambiance à la fois chic et conviviale.

Citroën C3 Aircross tableau de bordDevenu SUV, ce C3 Aircross a conservé ses qualités pratiques de monospace. Outre les nombreux rangements, le siège avant passager se replie pour dégager 2,40 m de longueur de chargement, tandis que la banquette arrière coulissante en deux parties fait varier le coffre de 410 à 520 l. L’espace habitable se veut exemplaire, même si le confort d’assise à l’arrière pâtit du dessin très plat de la banquette.

Et le C3 Aircross se révèle bien plus dynamique que sa silhouette boulimique ne le laisse deviner. Direction précise et train avant incisif, il offre une belle agilité en courbes, tout en assurant un confort de suspension équilibré, ni trop ferme ni trop mou. Ce SUV dispose aussi de motorisations adaptées. Le diesel BlueHDi 120 ch, doté d’une boîte manuelle à 6 rapports, ne manque pas de panache et reste discret à bas régimes, à partir de 23 000 euros TTC en Shine Business (105 g de CO2). Mais la version 100 ch se montre plus sobre (à partir de 96 g).

Et l’essence ?

Le 3-cylindres essence PureTech a aussi son intérêt, d’autant que la version 110 ch peut s’accoupler à une boîte automatique EAT6, rapide et intelligente. Mais un peu plus énergivore (124 g) : comptez 1,5 l/100 km de plus qu’en diesel.

Dans tous les cas, ce C3 Aircross offre un rapport prix/équipements compétitif. Avec de nombreuses aides à la conduite ou le programme Grip Control qui améliore la motricité et autorise des escapades hors pistes. De quoi légitimer un peu son côté baroudeur.

À lire également : notre dossier « SUV et crossovers : la grande vague. »

Notre avis

PLUS
Design original • Confort et comportement • Habitabilité et modularité


MOINS
Qualité de certains plastiques et tissus • Banquette arrière trop plate • Pas de boîte auto en diesel

Citroën C3 Aircross BlueHDi 120 ch Shine Business
Moteur (cm3) 1 560
Puissance/couple (ch/Nm) 120/300
Conso. mixte (l/100 km) 4
Émissions de CO2 (g/km) 105
Vitesse maxi (km/h) 183
0 à 100 km/h (s) 9,8
Poids à vide (kg) 1 233
Charge utile (kg) 622
Coffre (l) 410-520 (jusqu’à 1 289)
L x l x H (mm) 4 154 x 1 824 x 1 597
À partir de (€ TTC) 23 000

 

VALEURS FUTURES
Citroën C3 Aircross BlueHDi 120 ch S&S BVM6 Shine Business

Énergie

Diesel

Boîte de vitesses Manuelle
Carrosserie Tout-terrain
Cylindrée (cm3) 1 560
CO2 g/km 105
Ch din 120
Prix neuf TTC (€) 23 800
Mois 42
Km total 100 000
Valeur reprise TTC (€) 10 735
Valeur reprise 45,1 %
Valeur vente TTC (€) 12 585
Valeur vente 52,9 %
Source : Forecast Autovista, novembre 2017.
PARTAGER SUR