Citroën C3 1.2 PureTech 110 ch : seconde jeunesse

Arrivée à mi-parcours, l’originale Citroën C3 soigne son confort, son design et sa dotation technologique pour conserver son rang parmi les citadines.
1188
Citroën C3 1.2 PureTech 110 ch
Citroën C3 1.2 PureTech 110 ch

Le design, point fort de la Citroën C3, évolue légèrement pour cette dernière version. La face avant se fait un peu plus agressive, marquée par de nouveaux projecteurs Led et un double jonc chromé s’étirant sur les côtés en pattes d’oie. Les astucieux airbumps le long des portes sont conservés pour protéger la carrosserie, mais ils se composent désormais de trois gros modules au lieu de sept. Et des offres de personnalisation sont proposées avec jusqu’à 97 combinaisons.

À bord, très peu de changement, si ce n’est l’arrivée des sièges matelassée Advanced Confort, déjà vus sur la C4 Cactus. Les dos fragiles apprécieront leur moelleux, mais d’aucuns regretteront un manque de maintien latéral et l’absence d’un réglage lombaire. Autre détail ergonomique gênant : l’écran tactile est placé trop bas sur la planche de bord, ce qui nuit à la lecture de la navigation, d’autant qu’il n’y a pas de rappel des informations au tableau de bord.

Consommation raisonnable

La C3 n’en reste pas moins plaisante à conduire grâce à sa direction légère et sa commande de boîte feutrée. Bien connu, le 3-cyl. turbo de 110 ch ne manque pas de tonus et de caractère, avec son timbre flatteur dans les tours, tout en se montrant assez discret à bas régime. Et nous avons mesuré un très raisonnable 5,3 l/100 km sur notre parcours routier.

Bien que cette Citroën ne soit pas équipée des amortisseurs à butée hydraulique progressive, le confort de suspension demeure son plus bel atout : routes pavées, dos d’âne et autres ralentisseurs de vitesse sont absorbés avec une grande efficacité. Cette qualité passe toutefois par des mouvements marqués de caisse, sans conséquence sur le comportement routier. Mais ils sont susceptibles de provoquer le mal des transports chez les passagers sensibles.

Citroën C3 : deux finitions Business

Deux finitions au programme pour les entreprises sur la base des niveaux Feel et Shine. La Feel Business comprend déjà l’aide au stationnement, la navigation, la technologie Mirror Screen de réplication du smartphone et les services connectés Citroën Connect Box. À partir de 20 550 euros TTC, la finition supérieure Shine Business ajoute les aides à la conduite : alerte de collision avec freinage automatique d’urgence et détecteur d’hypovigilance, entre autres.

Citroën C3 1.2 Puretech 110 ch BVM6

Moteur (cm3) 3-cyl. 1 199
Puissance/couple (ch/Nm) 110/205
Conso. mixte (l/10 km) 5,7-5,8
Émissions de CO2 (g/km) 129-130
Vitesse maxi (km/h) 198
0 à 100 km/h (s) 9,4
Poids à vide (kg) 1090
Charge utile (kg) 480
Coffre (l) 300
L x l x H (mm) 3 996 x 1 749 x 1 474
À partir de (€ TTC) 20 550 (Shine Business)
Valeurs futures
C3 PureTech 110 ch S&S BVM6 Shine Business
Énergie Essence sans plomb
Boîte de vitesses Manuelle
Carrosserie Berline
Cylindrée (cm3) 1 199
CO2 (g/km) 124
Ch din 110
Prix neuf TTC (€) 21 050
Mois 42
Km total 60 000
Valeur reprise TTC (€) 9 626
Valeur reprise 45,73 %
Valeur vente TTC (€) 11 339
Valeur vente 53,87 %
Source : Forecast Autovista, février 2021.

Notre avis

PLUS
Confort de suspension ● Moteur tonique ● Design sympathique


MOINS
Maintien latéral des sièges ● Écran de navigation trop bas ● Seuil de chargement trop haut