Citroën C5 Aircross 2022 : un nouveau modèle

Le restylage du SUV compact de Citroën replace ce C5 Aircross dans la course et sans hausse de prix. Quasiment un nouveau modèle.
2342
Citroën C5 Aircross 2022

Début 2019, Citroën lançait le C5 Aircross, son premier SUV compact, avec un design très clivant qui mettait en avant des rondeurs inédites dans l’automobile. Le dernier C5 Aircross version 2022 se dote dorénavant des lignes plus tendues et très réussies de la gamme Citroën. Exit le double étagement des phares et du capot, toute la face avant a été revue et l’effet de ce changement est notable, avec une impression de robustesse et de dynamisme, sans renier l’aspect rassurant de ce modèle. La face arrière suit le mouvement mais plus discrètement. À ces changements quasiment générationnels on ajoutera l’adoption d’une nouvelle sellerie dont le confort s’accroît encore, s’il en était besoin, avec 15 mm de mousse à haute densité, pour un accueil encore plus moelleux et un soutien quasi parfait.

Moteurs : pas de changement

En revanche, les motorisations demeurent identiques. Avec le bien connu 1.5 turbo-diesel de 130 ch/106 g (à partir de 28 900 euros TTC), le 1.6 turbo-essence PHEV de 225 ch/31 g (à partir de 41 750 euros TTC) et le 1.2 turbo-essence de 130 ch/119 g d’accès à la gamme essayé ici (à partir de 24 700 euros TTC). Sous le capot d’un SUV compact de 4,50 m de longueur, ce dernier ne démérite pas pour un 3-cyl. de relative faible puissance. Mais on ne pourra envisager de longs parcours en charge qu’avec une consommation supérieure à 8 l/100 km. Ce moteur n’en fait pas moins son office pour une utilisation au quotidien grâce à sa très grande discrétion.

Citroën C5 Aircross 2022 : grand confort

Quelle que soit sa motorisation, c’est d’ailleurs l’une des plus belles qualités du C5 Aircross : le silence qui règne à bord. Et avec l’excellent filtrage des trains roulants, les vibrations et remontées du bitume sont neutralisées. Cerise sur le gâteau, suspensions et sièges grand confort ménagent un bien-être à bord rare pour un SUV. Et le nouveau design bonifie l’ensemble de ces qualités dynamiques. Enfin, une surprise : les prix, déjà compétitifs, baissent pour le C5 Aircross PHEV, chose peu commune aujourd’hui.