Citroën C5 X Hybrid 225 ë-EAT8 : berline décalée

Avec son style de crossover, la grande berline C5 X de Citroën bouscule les codes de son segment et mise sur l’hybride rechargeable pour séduire.
3781
Citroën C5 X Hybrid 225 ë-EAT8

Six ans après l’arrêt de la C5, Citroën revient dans le segment D avec une proposition décalée. La C5 X arbore en effet une carrosserie imposante de crossover (4,80 m), légèrement surélevée et marquée par des protections autour des roues. Sa partie arrière plongeante, coiffée d’un becquet, adopte un hayon qui rend cette berline pratique et polyvalente. Avec un vaste coffre : plus de 545 l en versions thermiques. Et l’habitabilité à l’arrière se fait exemplaire, notamment pour l’espace aux jambes des passagers. La C5 X fait bien mieux sur ce point que sa cousine Peugeot 508.

Citroën a mis l’accent sur le confort qui provient moins des sièges rembourrés, moelleux mais quelconques en maintien, que des suspensions soignées. Celles-ci reçoivent des amortisseurs à butée hydraulique qui absorbent avec brio les irrégularités de la route, surtout les dos d’âne ou nids de poule les plus gênants. S’ajoute, en hybride rechargeable, la suspension pilotée qui renforce cette impression de tapis volant, tout en limitant les mouvements de caisse en courbe.

Citroën C5 X : douceur et détente

Cette C5 X s’apprécie davantage pour sa douceur que son dynamisme. L’ambiance intérieure invite à la détente avec une planche de bord haute et horizontale, ceignant l’habitacle et intégrant avec finesse la grande dalle numérique centrale, conçue comme une tablette tactile. Et les commandes de climatisation restent heureusement mécaniques. Quant au combiné d’instrumentation de petite taille, son côté minimaliste n’est pas déplaisant mais son affichage manque un peu de clarté et d’originalité pour la catégorie. On appréciera l’aspect des matériaux, plus que leur qualité un peu légère par endroits, ainsi que l’éclairage intérieur et la luminosité offerte par les surfaces vitrées, malgré un toit panoramique ne recouvrant pas tout le pavillon.

Avec cette C5 X, c’est l’hybride rechargeable qui intéressera les flottes, malgré un tarif à partir de 44 350 euros TTC en Feel Business. Si l’auto s’alourdit alors de plus de 250 kg et réduit son coffre à 485 l, ce haut de gamme électrifiée offre de belles performances et limite la consommation d’essence, à condition de recharger la batterie régulièrement : nous avons mesuré 4,8 l/100 km en parcours mixte (urbain-routier) de 182 km. Mais à 32 900 euros TTC, le petit 3-cyl. essence Pure Tech de 130 ch défie toute concurrence avec. À méditer.

Citroën C5 X hybride rechargeable 225 ë-EAT8
Moteurs4-cyl. 1.6 turbo-essence + un moteur électrique à l’avant
Puissance/couple cumulés (ch/Nm)225/360
Conso moyenne (l/100 km)1,3
Émissions de CO2 (g/km)29
Vitesse maxi (km/h)233
0 à 100 km/h (s)7,8
Capacité batterie (kWh)12,4
Autonomie électrique (km)55
Poids à vide (kg)1 722
Coffre (l)485
L x l x h (mm)4 800 x 1 810 x 1 480
À partir de (€ TTC)44 350 (Feel Business)
PARTAGER SUR