Citroën DS5 L’exception culturelle

Désormais ambassadrice du luxe à la française avec une unité de production récemment inaugurée en Chine, la Citroën DS5 veut résumer l’exception culturelle française.

- Magazine HS16
667
Citroën DS5  L’exception culturelle

De fait, la marque a fait le choix d’un design dans sa plus pure tradition – mais en revanche très éloigné des dogmes valables outre-Rhin. Dans la gamme, l’exception se poursuit avec une version hybride réalisée à partir d’un moteur diesel. Chère à PSA, cette technologie unit les efforts du 2.0 HDi 163 ch à ceux d’un moteur électrique entraînant les roues arrière jusqu’à obtenir une puissance cumulée de 200 ch, avec la présence rassurante d’une transmission intégrale. Cette DS5 HYbrid4 offre un autre avantage, celui d’afficher une consommation de 3,8 l/100 km et des émissions de CO2 cantonnées à 88 g. En revanche, la fermeté de ses suspensions est plutôt inhabituelle chez une Citroën.

Plus

• Style audacieux
• Contenu technologique
• Consommation

Moins

• Visibilité latérale
• Confort ferme

PARTAGER SUR