Le Citroën e-Berlingo Multispace fait son entrée

Dévoilée en mars dernier, la version électrique VP du Berlingo, l’e-Berlingo Multispace, est commercialisée pour livraison en septembre.

1307
Citroën E-Berlingo

L’e-Berlingo, la déclinaison VP 5 places du Berlingo électrique va enfin faire ses premiers tours de roues et rejoindre les showroom en septembre (lire notre précédent article). Après une présentation dans la foulée du salon du Genève en mars dernier, afin de ne pas faire d’ombre à son homologue Peugeot Partner Multispace. Une éternité pour ce ludospace qui existait déjà depuis des lustres en version VUL. Mais qui aurait trouvé aujourd’hui un marché pour la clientèle particulière prête à débourser 30 100 euros TTC pour la version d’accès à la gamme Feel et 31 900 euros en Shine (hors bonus de 6 000 euros).

Citroën E-Berlingo

e-Berlingo : une électrification nipponne

Rappelons que la partie électrique de ce e-Berlingo alimenté aux électrons provient de la coopération aujourd’hui terminée avec Mitsubishi. L’e-Miev du constructeur japonais se décline toujours en une Peugeot iOn et une Citroën C-Zéro. Le moteur électrique de 49 kW/67 ch et 200 Nm de couple est alimenté par une batterie de 22,5 kWh. Celle-ci assure 170 km d’autonomie en cycle NEDC, soit 100 km en usage réel. Le temps de recharge s’élève à 8 h 30 sur une prise Green Up de 14 A. Sur une borne de recharge rapide 95 A, comptez 30 minutes pour 80 % de la charge. À comparer au nouveau Renault Kangoo Z.E. 33 kW qui, grosso modo, offre le double d’autonomie depuis peu (lire notre article).