Citroën e-Jumpy : à partir de 36 600 euros HT

La fourgonnette e-Jumpy électrique de Citroën entre au catalogue dans ses deux versions aux batteries et autonomies différentes.

985
Citroën e-Jumpy

C’est au tour du Citroën e-Jumpy de révéler ses prix pour une commercialisation au second semestre 2020 selon la marque (voir notre brève). Tout comme son frère jumeau en tous points comparables, le Peugeot e-Expert (voir notre brève).

Commun à tous les modèles de VP et de VUL du Groupe PSA, le moteur électrique de Citroën e-Jumpy développe 136 ch/260 Nm en mode « Power », 110 ch/210 Nm en mode « Standard » et 82 ch/190 Nm en mode « Eco ». La vitesse maximale est limitée à 130 km.

Deux batteries pour le Citroën e-Jumpy

Deux batteries sont proposées, l’une de 50 kWh pour une autonomie de 230 km et l’autre de 75 kWh pour 330 km (cycle mixte WLTP en mode « Normal »). Le chargeur embarqué en série débite 7,4 kW pour une recharge de 7 h 30 de la petite batterie ou de 11 h 20 pour la plus puissante. Une recharge sur borne de 100 kW avec le chargeur triphasé 11 kW optionnel permet aussi de recharger en 30 minutes à 80 % ou en 45 minutes pour la 75 kWh.

La totalité des carrosseries thermiques se décline en électrique, du petit XS de 4,60 m de longueur (batterie de 55 kWh uniquement, à partir de 36 600 euros HT) au moyen M de 4,95 m ainsi qu’au WL de 5,30 m. Ce Citroën e-Jumpy est aussi proposé dans toutes ses carrosseries : cabine approfondie, combi, plancher cabine et transformations.

PARTAGER SUR