Citroën mise sur sa nouvelle gamme

Avec un plan de marché respecté (la marque avait prévu 3 % de croissance sur l’année), Citroën Partenaire Entreprise a pu mettre à la route quelque 33 000 véhicules.

- Magazine N°137
514

La marque aux chevrons se retrouve en fin d’exercice avec un parc financé de 88 000 voitures, dont un peu moins de 9 000 en fleet management. « A fin 2007, la répartition de notre flotte par segment de clientèle était peu ou prou la même que celle constatée en 2006. C’est-à dire que 55 % des dossiers en parc correspondaient à des PME-PMI. Quant au poids de nos grands comptes, il restait inchangé pour représenter 26 %, alors que nous enregistrions une bonne performance dans le segment des marchés publics », souligne Citroën. Pour 2008, les 3 % de progression du parc sont encore affichés, grâce à une gamme de modèles plus riche, tant en VP (avec l’arrivée de la nouvelle C5) qu’en VU (lancement de Nemo et du nouveau Berlingo). Cet effet «gamme» consolidera un effet «produits», particulièrement riche l’an dernier pour le constructeur. Plusieurs prestations ont en effet été lancées, parmi lesquelles l’offre de financement à l’égard des artisans et des TPE, baptisé «Prêt-à-louer».

Pour 2008, Citroën va proposer avec son nouveau Berlingo un boîtier en option qui permettra aux gestionnaires de parcs d’avoir (en moyenne deux fois par semaine) des informations sur le roulage des véhicules (kilométrage compteur, alertes mécaniques et de sécurité…).

PARTAGER SUR