Citroën-Peugeot : les ë-Jumpy et e-Expert 100 % électriques

Références dans le segment des fourgons compacts, les Citroën Jumpy et le Peugeot Expert se déclinent en versions 100 % électriques ë-Jumpy et e-Expert.
10707
Citroën ë-Jumpy
Citroën ë-Jumpy

Le Groupe PSA poursuit l’électrification de sa gamme d’utilitaires. Première pierre de cet édifice zéro émission : les fourgons compacts K0. Et si Opel a dégainé le premier son Vivaro-e (voir notre essai), Citroën et Peugeot lui ont emboîté le pas avec les ë-Jumpy et e-Expert.

Ces modèles 100 % électriques ne se distinguent que par la trappe de recharge située à l’avant gauche, les logos et l’absence de pot d’échappement. La gamme se calque aussi sur les versions thermiques : fourgons tôlés, versions transport de personnes, cabine approfondie (fixe ou mobile) et plancher-cabine pour l’adaptation de carrosseries. Les versions fourgons se déclinent en trois longueurs avec des volumes utiles de respectivement 4,6, 5,3 et 6,1 m3. Ces volumes peuvent être augmentés de 0,5 m3 grâce au système de cloison modulaire qui autorise, en outre, le chargement d’objets de très grande longueur.

  • Citroën ë-Jumpy
  • Citroën ë-Jumpy

Deux batteries

Ces ë-Jumpy et e-Expert alignent deux capacités de batteries : 50 et 75 kWh, pour une autonomie de 230 et 330 km (WLTP). Il est possible de sélectionner trois modes de fonctionnement (Eco, Normal, Sport). Hormis la version la plus compacte uniquement équipée de la batterie de 50 kWh, les autres modèles peuvent opter pour l’une ou l’autre. Le moteur développe une puissance maxi de 136 ch, la vitesse étant limitée par construction à 130 km/h. Les performances se montrent très agréables grâce au couple important qui offre de belles accélérations et reprises, à vide comme en charge. La récupération d’énergie au freinage (qui peut se renforcer avec le mode « B » pour Brake sur le bouton de sélection des vitesses) est efficace et évite de beaucoup recourir aux freins classiques. Le silence de fonctionnement est impressionnant et le confort à bord, très élevé. Enfin, les occupants retrouvent les équipements de confort et de sécurité des versions thermiques.

À partir de 36 100 euros HT, ces ë-Jumpy et e-Expert affichent un prix de vente supérieur d’environ 10 000 euros HT par rapport aux versions thermiques, et un TCO annoncé plus élevé de 10 à 15 %. Mais les deux offrent des capacités d’emport et une autonomie compatibles avec la plupart des professions. Et dans un futur proche, ils pourront circuler dans les zones interdites aux thermiques.

  • Peugeot e-Expert
  • Peugeot e-Expert
  • Peugeot e-Expert