Citroën Urban Collectif : un engin modulaire autonome

Citroën s’allie aux groupes Accor et JCDecaux pour décliner le Citroën Urban Collectif, un concept original de skate électrique qui peut recevoir différents modules de mobilité. Explications.
1611
Citroën Urban Collectif

Ce Citroën Urban Collectif n’est pas le premier. Le principe du module de traction qui peut accueillir des unités différentes en fonction des usages est à la mode. En effet, on l’a vu chez Toyota avec son e-Palette ou encore avec le récent X-Bus allemand.

Citroën a donc repris ces principes innovants pour concevoir un skate électrique de 2,60 m de longueur, sur 1,60 m de largeur pour 51 cm de hauteur. La vitesse atteint 25 km/h au maximum. Les quatre roues sont équipées de pneus sphériques fournis par Goodyear et qui permettent un avancement dans toutes directions et même en crabe. Le déplacement fonctionne en conduite autonome de niveau 5.

Déclinable à l’envi

Pour lancer ce Citroën Urban Collectif, la marque aux chevrons s’est adressée de manière originale au groupe hôtelier Accor pour son « Sofitel en voyage », une chambre sur roues, et son « Pullman Power Fitness », avec un rameur ou un vélo. Mais aussi au spécialiste de la communication extérieure JCDecaux pour son « City Provider », une navette emportant jusqu’à cinq passagers. Citroën précise que son skate est en open source et que tout un chacun peut développer des modules à sa convenance. Pour l’heure, pas de mise en fabrication ni même de développement – les démonstrateurs ne sont que des maquettes à l’échelle 1. Mais toutes les bonnes idées sont les bienvenues !