City-Drop facilite l’état des lieux de ses utilitaires

Le loueur City-Drop veut simplifier l’état des lieux de ses utilitaires en intégrant l’outil Tchek Inspect à son application destinée aux conducteurs.
2363
City-Drop utilitaires

Le loueur sans guichet City-Drop mise sur un état des lieux simplifié pour ses utilitaires. Pour ce faire, City-Drop va intégrer l’outil Tchek Inspect, du spécialiste de l’inspection des véhicules Tchek, à son application pour la réalisation de l’état des lieux de ses véhicules.

City-Drop : des utilitaires 100 % numériques

Pour rappel, City-Drop, créé en 2014, propose, en mode 100 % numérique, une flotte d’environ 300 véhicules utilitaires de 3 à 20 m³. La réservation puis la location, l’ouverture et le démarrage du véhicule s’effectuent via son application destinée aux conducteurs. Autre particularité, les utilisateurs peuvent parcourir des trajets uniquement entre les grandes villes françaises. Un mode de fonctionnement sans agence, qui permet notamment de proposer des coûts de location réduits. Autres spécificités du fonctionnement de City-Drop : les véhicules s’utilisent en aller simple sur les itinéraires parcourus. Ils peuvent aussi être déposés à l’endroit choisi par le conducteur dans la ville d’arrivée.

Moins d’erreurs et moins de temps

Désormais, l’application du loueur City-Drop va donc intégrer la solution de Tchek pour l’étape de la restitution de ses utilitaires. Jusqu’ici, ce contrôle se faisait sur la base des photos transmises par l’utilisateur et vérifiées par un opérateur City-Drop. « Des actions sources d’erreurs », indique le loueur. Qui souhaitait réduire « drastiquement le temps passé à l’inspection du véhicule lors de sa restitution » dans le but d’augmenter la rotation des véhicules.

Avec Tchek Inspect, un algorithme guidera ainsi l’inspection des véhicules de City-Drop. Il accompagnera pareillement les utilisateurs dans la prise de vues et améliorera la détection des dommages. City-Drop revendique aujourd’hui 13 000 locations par mois pour une flotte de 300 utilitaires et 50 000 clients.