CityScoot : le scooter électrique en libre-service débarque à Paris

Après 7 mois d’expérimentation, CityScoot, le service de location de scooters électriques en libre-service, fera ses débuts le 21 juin.

6220
CityScoot : le scooter électrique en libre-service débarque à Paris

Il aura donc fallu 7 mois, et une expérimentation menée par près de 1 000 utilisateurs sur 50 scooters pour que le projet CityScoot soit finalement déployé. En effet, la société CityScoot a annoncé le déploiement officiel de son service de location de scooters électriques à Paris le 21 juin 2016, dans une zone de 33 km2, dont vous trouverez les délimitations à l’adresse suivante : http://www.cityscoot.eu/paris/.

Ce sont 150 scooters qui seront mis à la disposition des Parisiens à cette date grâce à un système totalement différent de celui déjà en vigueur pour Autolib’ et Velib’. Le système de réservation développé par Cityscoot est entièrement connecté et permet ainsi aux utilisateurs de ne pas avoir de problématique de clé, de carte magnétique, de borne de réservation ni de recharge.

Le libre-service : un argument de poids

Tout le principe de CityScoot repose finalement sur une application pour smartphone. Celle-ci permet ainsi de localiser un scooter disponible, visualiser son autonomie et « le réserver gratuitement pendant 10 minutes, le temps de se rendre au scooter », explique le gestionnaire du service. L’utilisateur n’a plus ensuite qu’à déverrouiller son deux-roues grâce à un code reçu sur son application. Il trouvera sous la selle de celui-ci un casque afin d’assurer sa protection.

La restitution du scooter est encore plus simple. Une fois son parcours terminé, « il lui suffit de se garer au sein de la zone Cityscoot sur une place publique autorisée aux 2-roues ». En effet, pas de recharge pour ses engins, mais un principe de remplacement des batteries, directement réalisé par les équipes de CityScoot.

Un tarif attractif

Du côté des prix, le paiement se fait uniquement à l’utilisation, pour un coût de 0,28 centime d’euro TTC. En effet, l’entreprise a fait le choix de ne pas proposer d’abonnement ni d’engagement. Cependant, les gros utilisateurs peuvent avoir accès à deux offres : CityRider100 : 100 minutes pour 25 euros (soit 0,25 euro par minute) et CityRider500 : 500 minutes pour 100 euros (soit 0,20 euro par minute).

Disponible 7j/7 de 7 h à 23 h, CityScoot devrait compter, d’ici le premier trimestre 2017, 1 000 scooters électriques en service.

PARTAGER SUR