Clermont-Ferrand : le covoiturage en mode collaboratif

Clermont-Ferrand s’est associé au prestataire Klaxit et à plusieurs entreprises pour promouvoir le covoiturage, tout en apportant des subventions pour en faire un mode de transport comme un autre. Parmi les entreprises, Acticall Sitel France promeut cette forme de mobilité dans ses douze sites français pour participer au bien-être de ses salariés.

- Magazine N°249
1168
© Macrovecteur

Face aux nouvelles mobilités, les entreprises ne peuvent à elles seules faire évoluer les pratiques. Les salariés, les collectivités territoriales, l’État et les prestataires spécialisés ont aussi un rôle à jouer. Clermont-Ferrand en est le parfait exemple. La solution de covoiturage déployée sur son territoire associe Klaxit, une start-up spécialisée, le syndicat mixte des transports en commun de l’agglomération clermontoise (SMTC-AC) et des entreprises implantées en zone péri-urbaine.

À Clermont-Ferrand, la genèse du covoiturage remonte à l’édition 2017 du concours Auvermoov organisé tous les ans par le SMTC-AC pour récompenser des start-ups...