Clovis Location investit l’Italie

Le spécialiste de la location courte et longue durée de véhicules industriels et de véhicules utilitaires étend sa couverture européenne. Déjà présent au Benelux, en Espagne et au Portugal, Clovis Location a signé des accords avec 5 distributeurs italiens et veut atteindre un parc de 1 000 véhicules à l’horizon 2008.

- Magazine N°120
557

Difficile pour un loueur de véhicules industriels d’élargir son activité à l’ensemble du territoire européen. Libéralisé depuis 1984 par Bruxelles, le marché de la location sans conducteur continue pourtant de répondre à des règles spécifiques à chaque pays. Coexistent des pays libéraux (France, Grande-Bretagne, Benelux, Allemagne) et des pays restrictifs (la plupart des autres Etats). Dans les premiers, la location est libre à la fois pour les conditions d’accès à la profession de loueur et pour les relations entre loueur et locataire, que ce dernier transporte pour son propre compte ou pour le compte d’autrui. En revanche, dans les seconds, la location est libre pour les véhicules de moins de 6 tonnes lorsque le client est un transporteur pour son propre compte mais interdite pour ce même type de clients si les véhicules pèsent plus de 6 tonnes. Ces différentes réglementations expliquent un déploiement inégal de l’activité des loueurs de véhicules industriels dans les pays de l’Union Européenne. Très développée dans les pays anglo-saxons, elle est pratiquement inexistante dans les pays de l’Europe du Sud, des marchés pourtant émergent qui intéressent particulièrement Clovis Location. « La plupart des loueurs ont une politique de croissance externe et procèdent donc à des rachats d’entreprises existantes pour s’implanter sur les différents marchés européens, explique Yvon Pouhaër, Directeur général de Clovis Location. Pour notre part, nous n’envisageons que la croissance interne en développant notre service par l’intermédiaire du réseau Renault Trucks. Cette stratégie nous conduit à nous implanter sur des marchés nouveaux comme l’Espagne, le Portugal et maintenant l’Italie ». Pour Clovis Location, ces marchés présentent de grandes similitudes avec le marché français, à savoir une forte pénétration de Renault Trucks comme en Italie et en Espagne (20 % de parts de marché dans la péninsule ibérique) et un réseau très dense. Ainsi l’activité location représente un fort potentiel dans ces pays.

Vers l’internationalisation du marché

Reste que, pour l’instant, Clovis Location ne proposera en Italie que des utilitaires de moins de 6 tonnes (Master, Mascott), un segment qui représente déjà un tiers de son parc. Mais surtout, en s’implantant en Italie, le loueur veut anticiper l’ouverture du marché aux véhicules de plus de 6 tonnes. « La législation va changer à plus ou moins long terme, espère Yvon Pouhaër. En s’installant aujourd’hui, nous serons prêts demain sur le marché du véhicule industriel ». Dans un premier temps,11 sites sur les 50 que compte le réseau Renault Trucks Italia proposeront des prestations de location. Ils sont principalement implantés dans les régions du Nord de l’Italie (Lombardie, Trentin-Haut- Adige, Vénétie, Toscane) et en Sicile. En couvrant 25 % du territoire, ses 11 sites représentent 33 % du marché toutes marques confondues. Calqué sur le modèle français, le déploiement des franchises sera réalisé par Renault Trucks, agissant pour Clovis Location dans le cadre d’un accord de master franchise et ce, sous la marque Clovis Rent. « Les premiers contrats de franchise ont été signés en 2005 avec 5 distributeurs Renault Trucks, précise Yves Garin, administrateur délégué de Renault Trucks Italia. Le but est de constituer à l’horizon 2008 un réseau national de 30 agences couvrant 80 % du territoire. A cette date nous devrions atteindre 1 000 véhicules en parc ». Mais Clovis Location ne compte pas en rester là. Le loueur devrait poursuivre son développement dans d’autres pays européens, notamment en Europe de l’Est. Priorité est donnée à la Pologne, la République Tchèque et la Hongrie. A terme se joue l’internationalisation du marché. Lorsque la législation le permettra, Clovis Location pourra servir ses clients internationaux dans chacun des pays où ils sont présents. Et ainsi, comme dans le cas des véhicules de tourisme, pourra-t-on peut-être assister à l’émergence d’appels d’offres européens.

PARTAGER SUR