Location courte durée : le CNPA se réorganise pour accueillir les nouvelles mobilités

Le Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA) a modifié son organisation pour intégrer les acteurs de la mobilité partagée tels l’autopartage et la location entre particuliers.

1965
CNPA
Source : CNPA

Lors d’une conférence de presse, le CNPA a annoncé la création d’un pôle « Solutions de mobilité » et en son sein d’une branche dédiée « Métiers de la mobilité partagée ». L’objectif : faire cohabiter les acteurs de la mobilité courte durée dans un environnement de concurrence loyale, et développer des synergies. Une dizaine de start-up devraient ainsi intégrer prochainement le Conseil.

« Nous avons choisi de considérer que toutes les nouvelles offres de mobilité étaient plus complémentaires que concurrentielles, et qu’elles participaient d’une même logique : passer de la possession à l’usage », a argumenté Didier Femix, ancien président de la branche LCD désormais à la tête des « Métiers de la mobilité partagée ». « Sous l’effet conjugué de ces nouvelles solutions, les gens sont de plus en plus mobiles, ce qui participe au développement de notre activité », a renchéri Jean-Philippe Doyen, président de Sixt.

Une année 2016 mitigée

D‘autant plus que l’arrivée de ces acteurs a dynamisé le marché qui a souffert du contexte sécuritaire durant l’année 2016. « Suite à la reprise de l’activité LCD en 2015, l’ensemble des loueurs avaient investi sur des achats flottes », a rappelé Didier Femix. Or, le nombre de locations courte durée a stagné en 2016, suite aux attentats de Paris et Bruxelles, puis de Nice pendant la période d’été. « Nous avons donc dû sauvegarder notre flotte, même si le marché a globalement augmenté avec l’ajout des métiers de la nouvelle mobilité, ce qui a permis de maintenir des chiffres positifs », a-t-il résumé.

Selon l’étude de marché réalisée en 2016 par le CNPA, le nombre de locataires a en effet augmenté de deux millions entre 2015 et 2016, passant de 7,5 à 7 7 millions, porté par le développement de la location très courte durée sous l’effet de l’autopartage.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

CNPA - Évolution des parts de marché par type de LCD entre 2014 et 2016
Évolution des parts de marché en jours de location par type de LCD entre 2014 et 2016. Source : CNPA

La location B2B en baisse

Sur l’échantillon de 2 127 locataires français étudiés, les locations de véhicules particuliers ont représenté 80 % du marché en France en 2016, soit une croissance de 18 % entre 2013 et 2016 ; tandis que les locations professionnelles ont affiché une baisse de 13 % sur la même période.

CNPA - Évolution du nombre de LCD par type de véhicule et par motif entre 2012 et 2016
Évolution du nombre de LCD par type de véhicule (VP ou VU) et par motif (privé ou professionnel) entre 2012 et 2016. Source : CNPA

En cause : « l’attention toujours plus importante de la part des clients B2B sur leurs coûts de mobilité », a mis en avant Jean-Philippe Doyen. « Les B2B restent très importants sur le marché mais avec une pression forte sur les prix et des renégociations plus régulières », a précisé Didier Femix

En conséquence, « si la tendance du coût moyen de location a été à la baisse en 2016, je ne m’attends pas à ce que les prix repartent à la hausse, a déclaré Jean-Philippe Doyen. Les entreprises sont toujours à la recherche d’économies et sont aussi tentées parfois par la revue de leur politique voyages, et vont louer des véhicules plus petits et moins longtemps. »