Cobra lance le PAYD

Cobra France va proposer aux compagnies d’assurance le concept de « Pay as you drive » : « vous ne payez qu’en fonction de l’utilisation de votre véhicule ».

- Magazine N°133
871

Filiale d’Identicar et de Cobra, Cobra France propose depuis quelques jours une formule de PAYD auprès des assureurs. Le PAYD (Pay as you drive) permet de proposer aux automobilistes de ne payer vraiment que pour le risque qu’ils encourent ou font subir. Cette solution télématique permet en effet une tarification en fonction de l’utilisation réelle du véhicule, explique Cobra, société spécialisée dans les systèmes d’alarme antivol et la récupération de véhicules volés. Finie la mutualisation des risques. Si vous êtes un bon père de famille, que vous habitez en plaine et que vous ne conduisez jamais la nuit ni en dehors des autoroutes, il est clair que vous ne présentez pas le même niveau de risque qu’un jeune conducteur vivant en montagne et circulant souvent la nuit le weekend. Une prime d’assurance calculée à la mesure des risques, c’est cette solution que les assureurs pourraient donc bientôt adopter en ayant recours à la technologie de suivi des véhicules que leur propose Cobra France. En premier lieu Groupama qui teste actuellement ce système pour une commercialisation en 2008. Pour rester en conformité avec la CNIL, Cobra ne transmet que les données concernant le kilométrage, l’horaire d’utilisation et le type de route utilisée. Le comportement de l’automobiliste sur la route n’est pas analysé. Les avantages sont nombreux, explique David Tuchbant, directeur général d’Identicar : « ce système permet des réductions de prime, il communique le coût réel de la conduite et il offre aux conducteurs à faible risque, une tarification plus juste tandis qu’il incite également les automobilistes à éviter les facteurs de risques ». Ce système est en test dans plusieurs pays, notamment en Italie (320 000 voitures équipées) et au Royaume-Uni où 100 000 contrats PAYD sont signés depuis 2004, lesquels se sont soldés par une baisse de 5 à 8 % du nombre d’accidents (- 11 % dans les flottes). Réservé en France à une clientèle de particuliers, le système PAYD sera aussi rapidement proposé aux flottes. Reste à savoir si cette solution sera favorable aux entreprises dont les véhicules réalisent de gros kilométrages.

PARTAGER SUR