Paris envisage un code de la rue à l’été 2023

À l’occasion de ses vœux adressés devant la presse, le mardi 10 janvier 2023, la maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé vouloir créer un « code de la rue parisien » pour améliorer la cohabitation des différents usagers de la route dans la capitale, d’ici juin 2023.
2082
Code de la rue Paris 2023
© shutterstock

Après le durcissement du Code de la route qui a limité la circulation à 30 km/h sur la majorité des axes parisiens, la mairie de Paris réfléchit à instaurer un « code de la rue parisien » d’ici juin 2023. Son but : « améliorer la cohabitation entre piétons, vélos, trottinettes, taxis, véhicules de livraison et bus. » Ce code de la rue viendrait en réponse aux préoccupations premières évoquées par les Parisiens concernant les transports. À savoir : « la sécurité routière et la cohabitation difficile entre les usagers de la route. »

Un code de la rue parisien instauré avant fin 2023…

En effet, la ville a lancé plusieurs « Dialogues parisiens » au dernier trimestre 2022. Les Parisiens étaient invités à formuler leurs propositions pour « bien vivre à Paris demain ». Ils se sont ainsi exprimés sur plusieurs sujets, dont les transports, dans une consultation en ligne du 12 octobre au 20 novembre 2022. En parallèle, la ville a ouvert une concertation du 11 octobre au 15 décembre 2022 auprès des Parisiens pour réviser son Plan Climat Paris. Ce dernier vise à « élaborer un plan d’action opérationnel à 2030, dans le but d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. »

Prochaine étape : la mairie de Paris lancera des concertations dès février 2023, auprès des habitants, experts, partenaires privés et publics pour évoquer le projet du code de la rue parisien. Par ailleurs, l’Assemblée citoyenne, composée d’une centaine de Parisiens, planche déjà sur le sujet. Elle devrait présenter ses conclusions au Conseil de Paris en mars prochain.

Le concept d’un code de la rue n’a rien de novateur. Anne Hidalgo, la maire de Paris, avait déjà présenté cette idée dans son plan piéton lors des élections municipales de 2020. Sachant que la démarche du « code de la rue » existe en France, depuis le décret n° 2008-754 du 30 juillet 2008 portant sur diverses dispositions de sécurité routière.

… au profit des mobilités douces

En parallèle au code de la rue, Anne Hidalgo souhaite que 2023 s’inscrive comme étape « décisive » dans la zone apaisée de Paris. Dans cette « zone à trafic limité » (ZTL), la ville réservera la voirie aux piétons, cyclistes et usagers de transports en commun. Son déploiement est prévu dans les arrondissements du centre parisien et une partie de la rive gauche (1er au 7e) pour entrer en vigueur dès 2024.

Enfin, toujours pour limiter la place de la voiture, la mairie de Paris a déjà remplacé des places de parking par des pistes cyclables. Elle prévoit d’ailleurs 45 kilomètres de nouvelles pistes cyclables en 2023 au sein de dix arrondissements.

PARTAGER SUR