La communauté de communes s’occupe de la mobilité dans le Vercors

Covoiturage, autopartage, services pour les vélos… Depuis le 1er juillet 2021, c’est la communauté de communes du Massif du Vercors (38) qui a pris la compétence « mobilité » et développe ainsi un panel de solutions de mobilités pour ses habitants.
1736
Communauté communes Vercors mobilité
© Communauté de communes du Massif du Vercors

Si la communauté de communes du Massif du Vercors (38) a décidé de piloter la compétence mobilité, rappelons que cela n’est pas obligatoire pour les communautés de communes. En effet, la région a systématiquement le statut d’autorité organisatrice de la mobilité (AOM) régionale sur son territoire. Elle exerce aussi la compétence d’AOM locale « par substitution » lorsqu’une communauté de communes ne l’a pas prise avant le 1er juillet 2021, comme prévu par la loi d’orientation des mobilités (LOM).

Une promotion des mobilités « douces »

« Des études du flux domicile-travail réalisées dans le Vercors, montrent que 60 % des actifs des communes de Villard-de-Lans et Autrans-Méaudre en Vercors travaillent dans leur commune de résidence », constate la communauté de communes du Massif du Vercors. Ainsi, pour éviter le recours à la voiture, elle développe des modes de mobilité actifs (marche, vélo).

Son service ViaVercors propose déjà des itinéraires de randonnées sur des voies douces sécurisées d’une longueur de 55 km entre les différents villages. La communauté de communes du Massif du Vercors élabore toutefois actuellement un schéma directeur « vélo et marche » afin de créer de prochaines liaisons : Engis/Lans-en-Vercors, Lans-en-Vercors/le Val d’Autrans-Méaudre. Enfin, elle fournit aux habitants une aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique (neuf ou d’occasion). Son montant peut aller jusqu’à 300 euros (sous conditions de revenus et d’achat local).

Vélos Massif du Vercors
Service ViaVercors © Communauté de communes du Massif du Vercors

Covoiturage domicile-travail et solutions d’autopartage

Concernant les déplacements plus longs et hivernaux, la communauté de communes du Massif du Vercors mise le déploiement de lignes de covoiturage domicile-travail avec l’application d’autostop entre voisins « Rezo Pouce ». Les conducteurs et les passagers de plus de seize ans reçoivent une carte de membre et un macaron à coller sur leur voiture après leur inscription gratuite sur le site internet. Ils peuvent ensuite se rendre aux panneaux d’arrêt implantés dans les diverses communes du Vercors.

En partenariat avec Isère Attractivité et le prestataire d’autopartage Citiz Alpes-Loires, la communauté de communes du massif du Vercors expérimente depuis juillet et jusqu’au 30 septembre 2021 un service de voitures en libre-service pour les habitants et les touristes. La chambre de commerce de Grenoble coordonne ce projet. Dans cette solution d’autopartage dite « en boucle », les véhicules disponibles 24 h/24 et 7 j/7 sont remis à leur emplacement initial (Villard, Autrans et Lans-en-Vercors) après leur utilisation.

En parallèle, l’intercommunalité du Vercors a mis en place « Yea », une offre d’autopartage en free-floating c’est-à-dire sans réservation préalable et sans stations. Concrètement, l’utilisateur peut prendre une voiture à Grenoble puis la déposer dans une zone du Vercors (Lans-en-Vercors, Villard-de-Lans et Autrans-Méaudre), et inversement.