Compactes : la prime au Premium de Mercedes

En l’absence des données techniques, des prix, des équipements et faute de pouvoir les essayer avant le Mondial de l’auto, il est difficile de faire un véritable classement sans les Renault Mégane III et Volkswagen Golf VI, deux best-sellers du segment des compactes en France et en Europe.

- Magazine N°141
429

Si l’on se fie aux bruits qui se murmurent dans le milieu, la Renault devrait revenir à plus de consensus pour ses prestations et la Volkswagen à une meilleure homogénéité de ses gênes, à savoir la perfection partout. De quoi faire de l’ombre à l’Audi A3 bien sûr mais de là à effrayer les deux premiums BMW Série 1 et Mercedes Classe B, il y a encore du chemin. Notre classement final pourrait donc être modifié d’ici la fin de cette année pour la troisième place en fonction des résultats des deux nouvelles impétrantes. Mais la première place du podium revient sans conteste à la BMW 118d suivie de l’Audi A3 1. 9 TDI «e» talonnée par la Peugeot 308 1. 6 HDi 110 ch. Un deuxième «podium», pour les 4e/5e et 6e places pourraient voir alors s’inscrire la Toyota Auris 2. 0 D-4D 126 ch, les nouvelles VW Golf et Renault Mégane. Deux bons tiercés avec soit une mise supérieure à 25 000 €, soit une mise comprise entre 22 000 et 24 900 €. Les quelque 3 000 euros de différence, prime au premium, se retrouvant intégralement ou presque dans la valeur résiduelle. Chacun en tirera les conséquences pour sa flotte. J-C Lefèvre