Publi-Communiqué

Compétition : Toyota et Lexus, un ADN sportif

En 2018, les nombreuses participations et victoires lors des compétitions ont révélé la dimension sportive du groupe Toyota.

1380
Nouvelle Toyota GR Supra
Nouvelle Toyota GR Supra

Réputé pour ses véhicules de série et pour leurs performances économiques et environnementales, Toyota a également une longue tradition sportive derrière lui, avec de beaux succès.

Au cœur des activités sportives du groupe, la filiale Toyota Gazoo Racing peut s’enorgueillir de francs succès ces dernières années. Deux ans seulement après son retour dans le Championnat du Monde des Rallyes WRC, le constructeur a ainsi remporté le titre suprême avec une Yaris. Dans le classement final des constructeurs du Championnat du Monde des Rallyes FIA 2018 et à l’issue du Rallye d’Australie, le Toyota Gazoo Racing WRT est arrivé en tête avec 368 points, soit à 27 points de la deuxième équipe et à 44 de la troisième. Une victoire que l’équipe Toyota a fêtée avec les collaborateurs de l’usine Yaris de Valenciennes. C’est la quatrième fois de son histoire que Toyota remporte ce titre. Sa précédente victoire remonte à 1999.

Nouveau Lexus RC F Track Edition
Nouveau Lexus RC F Track Edition

>> Lire aussi : Toyota et Lexus, partenaires de la mobilité des entreprises

Une victoire au Mans

2018 a été une année très féconde pour le Toyota Gazoo Racing : l’équipe a aussi remporté la mythique course des 24 Heures du Mans avec deux voitures aux deux premières places. Ce succès vient couronner vingt ans de participation. Les ingénieurs et techniciens ont œuvré sans relâche à perfectionner la motorisation hybride-électrique qui a réduit de 35 % sa consommation de carburant par rapport à 2012, année du retour de Toyota sur les circuits d’endurance. Plus récemment sur le Paris-Dakar, une course mythique qui met à rude épreuve les véhicules, Toyota s’est imposé avec un Hilux, prouvant encore une fois la robustesse de ses véhicules.

Les recherches et le travail réalisés par le Toyota Gazoo Racing rejaillissent sur l’ensemble des véhicules du groupe. Véritable plate-forme d’essais en conditions réelles, la compétition permet de tester et de valider des technologies qui seront déclinées ensuite sur les modèles de série. Certains modèles incarnent encore davantage cet esprit sportif. C’est le cas de la Supra 2020 qui vient d’être dévoilée en janvier dernier au salon international de l’automobile de Detroit.

Enfin, Lexus s’est aussi engagé dans la compétition avec notamment la participation à la Blancpain GT Series Endurance Cup. Et la marque premium a remporté les 1 000 km du circuit Paul Ricard au printemps dernier. La compétition s’invite également dans les concessions avec la version Track Edition du coupé RC F, un modèle qui offre un poids en baisse et une optimisation de la mécanique et du châssis pour répondre aux attentes des gentlemen drivers les plus aguerris.

Économique et écologique, le groupe Toyota se veut aussi un constructeur particulièrement sportif et dynamique.

PARTAGER SUR