Trois TPE lauréates du concours « Les Pros de la sécurité routière 2021 »

Pour la 5e année consécutive, dans le cadre du prix « Les Pros ont du talent », des dirigeants de TPE ont été récompensés pour leurs actions pour améliorer les comportements routiers de leurs collaborateurs. Découvrez les lauréats 2021.
867
TPE Sécurité routière

Le concours « Les Pros ont du talent » a attribué le 8 novembre 2021 des prix aux meilleures initiatives d’artisans et de commerçants dans diuze catégories. Concernant la catégorie sécurité routière, David Julliard, adjoint à la déléguée interministérielle à la sécurité routière, a remis des trophées à trois TPE : l’Or pour V2A Automation & Process, l’Argent pour Simon et Compagnie et le Bronze pour l’id. de ville. Pour rappel, après Ovodis en 2019, d’autres TPE telles que l’Atelier du bois, Coriolis et Botton Frères avaient remporté le concours des Pros de la sécurité routière en 2020.

V2A Automation & Process veille au bon état de sa flotte

Parmi les lauréats de l’année 2021, V2A Automation & Process a signé la charte des 7 engagements pour une route plus sûre le 24 mars 2021. Cette société de conseil et de services en automatismes industriels de Villefranche-sur-Saône (69) sensibilise régulièrement ses collaborateurs aux bonnes pratiques de conduite. En l’occurrence, la TPE a participé à l’édition 2021 des Journées de la sécurité routière au travail en organisant des animations : la diffusion d’un film de la Sécurité routière du lundi au jeudi, puis un questionnaire le vendredi.

En parallèle, les dirigeants de l’entreprise, Caroline et Aurélien Verne, renouvellent leur flotte tous les trois ans afin que leurs six salariés, qui effectuent en moyenne 30 000 km par an, bénéficient de modèles de véhicules avec les derniers équipements (quatre pneus hiver et chaînes fournis) et options de sécurité du marché. Toujours pour vérifier l’état de la flotte, les salariés réalisent un audit croisé des véhicules deux fois par an. Concrètement, chaque salarié examine le véhicule d’un de ses collègues pour vérifier une liste d’éléments : carnet d’entretien à jour, pneus gonflés, feux non cassés, etc.

« Préserver nos équipes du risque routier est un axe majeur de notre démarche Santé, Sécurité et Environnement (SSE). Sensibiliser sans mettre trop de pression, impliquer sans contraindre, c’est le cœur de notre méthode. Pour aller plus loin, nous prévoyons d’organiser l’an prochain un stage de conduite », annonce Aurélien Verne, dirigeant de V2A Automation & Process. En effet, V2A Automation & Process a mis en place des objectifs annuels sur la SSE. En l’absence de procès-verbal pour non-respect du Code de la route durant l’année, le salarié reçoit une prime annuelle.

Tests pour les collaborateurs chez Simon et Cie

La TPE Simon et Cie, spécialiste de la fabrication de produits et supports de communication en plastiques souples basée à Avallon (89), occupe la seconde place des Pros de la sécurité routière 2021. Pour prévenir le risque routier à Simon et Cie, le dirigeant Christophe Bertrand distribue chaque mois à ses seize salariés, en même temps que leur fiche de paie, un quiz (anonymat et bénévolat) sur la sécurité routière. En moyenne, la moitié des salariés y répond systématiquement. Puis, ils reçoivent la correction du quiz lors de la réunion mensuelle du Comité social et économique (CSE) pendant laquelle le coordinateur de sécurité routière aborde une thématique de prévention à l’aide d’outils du site de la Sécurité Routière (quiz, affiches, flyers, films, check-lists, modules interactifs, etc.). De plus, la TPE prévoit prochainement d’afficher dans ses locaux des campagnes de prévention de la sécurité routière.

Un document unique pour id. de ville

Pour finir, la TPE id. de ville arrive à la troisième place du prix des Pros de la sécurité routière 2021. Suite à un accident sans gravité d’un salarié alors qu’il se rendait en vélo sur son lieu de travail, le bureau d’études en urbanisme bordelais a élaboré un document unique d’évaluation des risques pour définir les mesures préventives à mettre en œuvre lors des trajets domicile-travail et mission.

« Dans notre secteur d’activité, les déplacements routiers, en voiture ou à vélo, sont le principal risque professionnel. Moins se déplacer, mieux se déplacer, c’est le sens de notre action en faveur de la sécurité routière », affirme Sébastien Boime, dirigeant d’id. de ville

Par conséquent, l’entreprise encourage désormais, dans la mesure du possible, la réduction des déplacements et le recours aux transports en commun. Lors d’un déplacement à vélo, le cycliste doit porter un casque et un gilet rétro-réfléchissant. Id. de ville a aussi proscrit la consommation d’alcool et a stipulé dans son document unique qu’un salarié doit prévoir une marge de sécurité de quinze à trente minutes pour tout déplacement afin d’éviter les excès de vitesse.

Du fait que la majorité des cinq salariés se déplacent à vélo, la TPE prévoit d’apporter une aide financière pour les équipements individuels et de mettre en place, dans les prochains mois, un service d’entretien et de révision des vélos avec l’intervention sur site d’un prestataire au moins une fois par an.

Cependant, les TPE ne sont pas les seules à être récompensées pour leurs actions en matière de prévention des risques routiers. En effet, la Sécurité Routière a attribué cette année des prix à 8 entreprises pour leurs innovations.