Conducteurs handicapés : la mobilité pour tous

Pour embaucher ou maintenir dans l’emploi une personne handicapée, il est parfois nécessaire d’adapter le poste de travail. Cela peut impliquer un aménagement du véhicule mais aussi des conditions de conduite, voire la recherche de solutions alternatives de mobilité, pour des déplacements en toute sécurité.

- Magazine N°249
1199
conducteurs handicapés
Dietrich – Fiat Ducato TPMR GNV

Depuis 1987, tout employeur d’au moins vingt salariés est tenu d’employer des personnes en situation de handicap, et ce dans une proportion de 6 % de l’effectif total – sous peine de verser une contribution financière.

Entreprises et collectivités peuvent aussi être confrontées au maintien dans l’emploi d’un salarié devenu handicapé suite à un accident ou une maladie. Il s’agit alors d’assurer la mobilité professionnelle mais aussi domicile-travail. Avec plusieurs solutions, de l’aménagement du véhicule personnel ou professionnel à la mise en place de services adaptés de mobilité.

« Vu l’arsenal de matériels adaptés et de dispositifs techniques...