Conducteurs : sensibiliser, former et pérenniser

Pour réduire l’accidentologie, le conducteur demeure le levier le plus efficace. C’est pourquoi nombre d’entreprises s’attachent à responsabiliser leurs salariés selon un schéma en trois étapes : la sensibilisation, la formation et enfin la pérennisation des pratiques de bonne conduite, entre autres par le biais des outils de télématique embarquée.

- Magazine N°208
1894
Conducteurs : sensibiliser, former et pérenniser

Lorsqu’il est question de conduite, Onet joue la responsabilisation de ses salariés. Le prestataire de services et d’ingénierie dans les métiers de la propreté a ainsi créé sa charte conducteur dont l’intitulé annonce la couleur : « On ne prend pas la route, on la partage ».

« Le véhicule constitue un outil de travail et chaque collaborateur doit en être responsable. Avec cette charte, nous avons unifié le processus de remise du véhicule à travers les différentes agences, et formalisé les règles d’éthique et de sécurité relatives à son utilisation », énumère Patrick Cézard, référent risques routiers du groupe.

Chaque conducteur d’Onet se doit...

PARTAGER SUR