Sécurité et prévention routières : l'objectif prioritaire

Conduire ou téléphoner, il faut choisir !

« Le problème du téléphone portable n’est toujours pas résolu. Nous avons interdit le portable au volant, puis le kit mains libres. La prochaine étape devra être celle du bluetooth », avance Julien Tonner.

- Magazine N°220
1199
telephone au volant

Pour ce représentant de la Cramif, peu importe l’outil : « La technologie ne fait pas la différence. C’est la communication téléphonique qui est dangereuse. En interdisant le kit mains libres mais en autorisant le bluetooth, on envoie un mauvais message. »

« Même avec le bluetooth, le temps de réaction au volant est augmenté de 50 %. Le conducteur est déconcentré. Il tourne moins la tête et son angle de vision se réduit », confirme Fabrice Norgeux pour la Carsat Aquitaine. « Le conducteur oublie alors de s’arrêter quand les autres s’arrêtent ou changent de file de manière involontaire », explique Marc Bodson de Beltoise Évolution.

« Il faut...

Sécurité et prévention routières : l'objectif prioritaire

PARTAGER SUR