Constel équipe sa flotte de boîtiers télématiques

Constel, PME de 300 personnes spécialisée dans la téléphonie, a équipé sa flotte d’entreprise de 260 véhicules en boîtiers télématiques.

534
telematique

Avant que Constel n’investisse dans une flotte, les techniciens de maintenance employés par Constel intervenaient en voiture personnelle et se faisaient rembourser les frais kilométriques des trajets effectués pour le compte de la société. Les salariés effectuaient 5,5 millions de kilomètres par an, soit un budget conséquent selon Serge Couly, le directeur associé de l’entreprise : « Il pouvait arriver que les remboursements kilométriques excèdent le montant du salaire mensuel d’un technicien. C’est un des premiers postes financiers à l’échelle de l’entreprise, avec peu de prise et de marges de manœuvre ». Depuis trois ans, Constel s’est équipé de 260 véhicules. Désormais, ils seront dotés du boîtier télématique Kuantic. Ainsi, la PME pourra connaître exactement les données kilométriques du salarié et amortir au mieux la flotte.

Des boîtiers pour réduire le TCO

Constel a fait le choix de s’équiper de l’outil télématique Kuantic pour réduire le coût de possession du véhicule. Auparavant, la flotte n’était dotée que d’un outil de géolocalisation et les véhicules étaient mal rentabilisés. Au contraire, le boîtier connecté va aider à remonter au mieux les données de kilométrage et contribuer, par exemple, à mieux calibrer les contrats signés en LLD, voire à les renégocier quand la réalité de l’usage du véhicule n’est plus en phase avec le contrat signé. « Nous passons des contrats standards calibrés sur 3 ans à 90 000 km. Une base uniforme qui s’applique à toutes les voitures et qui évidemment ne colle pas à la réalité de chaque véhicule, indique le directeur associé de Constel. Les remontées kilométriques permettent de renégocier les conditions avec le loueur en cours de contrat selon la réalité de l’usage, et d’anticiper la restitution et les contrats à reprendre. »

Des boîtiers pour l’entretien du véhicule

D’autre part, l’outil télématique Kuantic va donner des informations sur l’état des véhicules. Cette maintenance préventive sera « source d’économies conséquentes », selon Serge Couly. « L’outil télématique permettra une remontée diagnostic pour l’entretien », indique Constel. Les boîtiers surveilleront aussi méthodiquement les trajets effectués hors mission professionnelle. Ces trajets personnels seront comptés en avantages en nature dans la rémunération du salarié.

Par ailleurs, Constel vient d’acquérir un logiciel de gestion de parc, la solution Phoenix dont l’interface a été réalisée avec Kuantic, avec pour objectif d’optimiser la gestion de son parc.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter