Constructeurs automobiles : les ventes aux entreprises en hausse

Sur les six premiers mois de 2008, les ventes réalisées par les constructeurs auprès des entreprises ont progressé de 3 % pour atteindre 542 520 immatriculations.

- Magazine N°141
406

Avec 524 520 immatriculations VP et VU, le marché français des véhicules d’entreprises est en progression de + 3 % sur les six premiers mois de l’année. Une évolution modeste au regard de la progression totale des ventes de voitures sur la même période (+ 4,5 %) et de la croissance toujours continue des ventes de véhicules utilitaires en France (+ 5,4 %). Il faut dire que les ventes automobiles ont sensiblement évolué depuis janvier dernier suite à l’introduction du bonus malus, lequel a engendré des décisions d’achat se portant sur de petits modèles «bonussés». Dans le même temps, les ventes aux entreprises restent sur une tendance légèrement en retrait par rapport à la même période de 2007 (+ 3,8 %).

Parmi les marques en présence, on note la forte progression de BMW qui dépasse les 10 000 immatriculations et fait mieux que son éternel rival, Audi, sur ce segment des ventes. L’arrivée sur le marché de l’Audi A3 1,9 TDI «e» devrait modifier en fin d’année les écarts entre les deux concurrents du segment Premium.

Les marques françaises sont également en progression, à commencer par Citroën qui se rapproche toujours du volume de ventes réalisé par la marque sœur Peugeot. La marque au lion bénéficie encore de son contrat avec le ministère de la Défense puisque ses ventes aux administrations représentent au cours des six premiers mois plus de 10 270 unités. Quant à Renault, il caracole toujours en tête des ventes aux entreprises en France avec 161 894 immatriculations à mi parcours. A noter toujours pour les marques françaises, une forte proportion de ventes d’utilitaires puisque celles-ci représentent 46 % chez Renault, 44 % pour Citroën et 40 % chez Peugeot. Seul Fiat égale Renault avec une part de plus de 46 % de VU dans ses ventes sociétés. Toutefois, la marque italienne ne se contente pas de progresser uniquement grâce à ses utilitaires. Elle recolle au peloton des importateurs et devance désormais Toyota et Mercedes. Rendez-vous est pris en début d’année prochaine pour mesurer l’évolution finale des ventes aux entreprises 2008.