Les constructeurs surfent sur l’eCall

Moins perçue comme un outil de « flicage » que comme une composante de la voiture connectée, la télématique commence à entrer dans les mœurs des entreprises.

- Magazine N°220
860

En témoigne l’appel d’urgence automatique eCall, obligatoire sur tous les véhicules neufs dès 2018. Ce dispositif apparaît comme un progrès incontestable, un moyen de sauver des vies. PSA, l’un des premiers constructeurs à avoir commercialisé cette fonction télématique, en a déjà équipé plus de 1,6 million de modèles depuis 2010.

L’eCall a aussi ouvert la voie à de nouveaux services télématiques. Avec son système OnStar, Opel va plus loin que la seule fonction SOS avec un service de mise en relation téléphonique 24h/24 et 7j/7. Outre l’assistance en cas d’accident, les conseillers peuvent intervenir à distance sur le véhicule pour effectuer...

PARTAGER SUR