Contester une amende radar en ligne est désormais possible

Si jusqu’ici la contestation d’une amende radar devait être envoyée par La Poste, un automobiliste pourra désormais le faire gratuitement, en ligne, sur le site de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions.

867
Contester une amende radar en ligne est désormais possible

Annoncée dans le cadre du comité interministériel de la sécurité routière le 2 octobre 2015, la contestation d’une amende radar en ligne est désormais officielle. Cette évolution se fait « dans le cadre du plan de modernisation de l’administration et la volonté du gouvernement de simplifier les démarches des usagers », détaille le ministère de l’Intérieur.

Pour rappel, jusqu’ici la contestation d’une amende reçue suite à un contrôle automatique de la vitesse se faisait par l’envoi à ses frais d’un courrier en recommandé au Centre national de traitement de Rennes (CNT). Cette nouvelle forme de contestation pourra, dès le 23 novembre, se faire en ligne sur le site de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions.

Après avoir indiqué le numéro et la date de l’avis de contravention contesté, son nom de famille et le numéro d’immatriculation du véhicule concerné, l’usager accède aux trois formes de contestation possible proposées par le site :

  1. Véhicule vendu, cédé, volé, détruit ou ayant fait l’objet d’une usurpation de plaque d’immatriculation.
  2. Conducteur autre que le propriétaire du véhicule au moment de l’infraction.
  3. Autre motif qu’il faudra exposer par écrit.

Le ministère précise en outre que le site permettra à l’usager concerné de transmettre les pièces justificatives demandées (certificat de vol ou de cession numérisé, nom du véritable conducteur au moment de l’infraction ou récit des circonstances justifiant la demande d’indulgence). 

PARTAGER SUR