Coronavirus : Iveco maintient ouverts ateliers et concessions

Pour soutenir les transporteurs dans leurs missions de livraison des denrées alimentaires et des produits sanitaires, Iveco maintient ses concessions et ses ateliers ouverts en appliquant de strictes mesures de sécurité.

1055
Coronavirus Iveco

Chez Iveco France, les ateliers et les concessions restent ouverts pour intervenir sur les véhicules en panne des clients transporteurs. Utilisant au maximum les données transmises par l’informatique embarquée, les services d’Iveco multiplient les télédiagnostics sur les Daily et les Iveco S-Way, et réalisent de nombreuses réparations à distance. Seuls les rendez-vous anticipés ou les urgences sont pris en charge.

Aucune intervention physique sur un véhicule ne débute sans que celui-ci ait été entièrement désinfecté. Les équipes d’intervention travaillent en effectifs réduits et les ateliers sont délimités en zones strictes. Le personnel est équipé de gants jetables, de masques et de gilets de protection. En s’obligeant à ces pratiques, Iveco veut « faire tout son possible pour aider les héros qui parcourent des milliers de kilomètres pour maintenir efficacement la chaîne d’approvisionnement alimentaire et sanitaire ».

À noter que CNH, la maison-mère d’Iveco, a fermé ses usines européennes jusqu’au 17 avril en conservant l’approvisionnement en pièces détachées. Le groupe a aussi récemment annoncé la fermeture pour quinze jours de ses usines en Amérique du Nord et du Sud. Le groupe se dit cependant dans l’impossibilité de mesurer l’impact de la pandémie sur ses résultats.

PARTAGER SUR