Coronavirus : Timocom ouvre ses bourses de fret et de stockage

Pour permettre aux affréteurs et aux transporteurs de poursuivre leurs transactions de transport pendant le confinement, la bourse de fret Timocom ouvre gracieusement aux télétravailleurs l’accès à ses milliers d’offres pendant le second trimestre 2020.

749
Timocom

La bourse de fret Timocom participe à l’organisation des flux de transport des produits de première nécessité pendant le confinement instauré dans de nombreux pays européens du fait de l’épidémie de covid-19. Pour ce faire, elle a suspendu la restriction d’accès à ses offres de transport. Désormais, les affréteurs et les chargeurs en télétravail peuvent, depuis chez eux, modifier leur adresse IP et accéder aux offres de fret et de stockage. Plus de 5 000 utilisateurs ont ainsi repris leurs relations à travers la bourse de fret. Bien que le nombre de véhicules de transport de fret en circulation ait fortement baissé, ils ont encore accès à des centaines de milliers d’offres ou de demandes de transport quotidiennement éditées sur l’Europe. Les offres de stockage, elles, bénéficient des disponibilités des 7 000 sites logistiques inscrits sur le registre de Timocom. De plus, la bourse de fret a décidé rendre l’usage de son système d’affrétement gratuit et sans engagement pour la totalité du second trimestre 2020.

PARTAGER SUR