Coronavirus : Transport-Solidaire met des salariés à disposition des transporteurs

Afin d’aider les transporteurs dont les activités sont essentielles à la vie économique pendant le confinement, l'association professionnelle de promotion de la formation et de l'emploi en transport et logistique AFT a créé la plate-forme Transport-Solidaire. Objectif : développer le prêt de salariés volontaires indispensables aux opérations de transport et de logistique.

960
Transport-Solidaire

Dès le 26 mars, soit avant même que le ministère du Travail ait encouragé la pratique du prêt de salariés volontaires entre entreprises, l’AFT a créé Transport-Solidaire, une plateforme internet d’offre et de demandes de prêt de salariés volontaires. Transport-Solidaire met en relation les transporteurs qui manquent de main-d’œuvre et ceux dont les activités sont à l’arrêt ou en sous-activité. Dans cette « mise à disposition » temporaire, le salarié conserve son contrat de travail et 100 % de son salaire, versé par son employeur d’origine. L’entreprise d’accueil rembourse ensuite ce salaire à l’entreprise du salarié. Ce procédé évite les coûts du chômage technique ou partiel.

Les salariés concernés qualifiés et volontaires peuvent travailler dans la conduite de véhicules, mais également être opérateurs logistiques en entrepôt, exploitants de transport ou de logistique, ou encore travailler dans la maintenance et l’entretien des matériels. Pour engager la procédure, les transporteurs et logisticiens doivent remplir et signer une convention de prêt de main-d’œuvre et un avenant au contrat de travail pour prêt de main-d’œuvre, documents disponibles sur Transport-Solidaire ou sur le site du ministère du Travail.

Notre précédent article sur les transporteurs

PARTAGER SUR